Les dérivés de l'ergotamine

Méthysergide (DESERIL® en Belgique - DESERNIL® en France)

En 2011, une revue nationale des données de pharmacovigilance a mené une enquête en France et a fait état de cas graves problèmes lié aux médicaments à base de méthysergides :

  • valvulopathie,
  • fibrose pulmonaire, pleurale et rétropéritonéale.

Sur la base de ces résultats, la France a estimé que le rapport bénéfice / risque des médicaments contenant du méthysergide devait être révisé. 

Lors de sa réunion du 21 février 2014, le CHMP s’est prononcé en faveur du maintien des AMM des spécialités à base de méthysergide dans des indications très restreintes : traitement de fond des migraines sévères et algies vasculaires de la face, dans les deux cas en présence d’une résistante aux autres traitements disponibles. L’AMM sera également modifiée notamment concernant les rubriques « 4.2. Posologie et mode d’administration », « 4.4. Mises en garde spéciales et précautions d’emploi » et « 4.8. Effets indésirables » du RCP. Une lettre d’information a été adressée à l’ensemble des professionnels de santé concernés. 

Le DESERIL est retiré du marché en Belgique depuis janvier 2016 (source www.cbip.be/folia_pdfs/FR/P43F02.pdf)

Dihydroergotamine (Dihydergot®)

La dihydroergotamine est un médicament dérivé de l'ergot de seigle principalement utilisé dans le traitement de la migraine qui a été introduit dans les années 1970, sous la marque Séglor et Ikaran. Wikipédia

Trois spécialités à base de dihydroergotamine ont été retirées du marché dans le courant de l’année 2013. Les 2 premières sont des formes orales (Dihydergot® et Dystonal®) et la 3ème est une forme injectable (Dihydergot® ampoules i.m. – s.c.).
Seule la dihydroergotamine sous forme nasale reste disponible sur le marché belge (Diergo®). (source : http://www.bcfi.be/tf/FR/TF_MIG_Lng.pdf)

Le tartrate d'ergotamine (Cafergot ®)

Ce médicament est une combinaison d'ergotamine et de caféine. La caféine permet une meilleure absorption de l'ergotamine.
Il peut être utile lorsque les attaques se produisent surtout la nuit. Dans ce cas, le délais d'action de 2 à 3 heures jusqu'au maximum d'effet est intéressant. Il doit donc être pris peu de temps avant le coucher.
Le Cafergot est aussi utilisé par certains patients pour stopper les crises mais, comme tous les traitements par voie orale, son efficacité relativement lente n'en fait pas un traitement de choix pour stopper les crises de Cluster Headache.
Il est à noter également que le tartrate d'ergotamine est efficace chez moins de patients que les autres traitements.

Une utilisation prolongée peut entraîner des effets indésirables graves, entre autre, une détérioration des valves cardiaques ou des problèmes circulatoires


Points d'attention :

Les médicaments suivants, ainsi qu’un tabagisme important, peuvent provoquer des interactions (principalement des spasmes des vaisseaux sanguins):

  • Antibiotiques : troléandomycine, érythromycine, clarithromycine
  • Antiviraux : ritonavir, indinavir, nelfinavir, delavirdine
  • Antimycosiques : kétoconazole, itraconazole, voriconazole
  • Antihypertenseur : propranolol
  • Antimigraineux : préparations contenant des alcaloïdes de l’ergot.

Les dérivés de l'ergotamine sont incompatibles avec les triptans (almotriptan, eletriptan, frovatriptan, naratriptan, sumatriptan, rizatriptan, et zolmitriptan). Pas d'Imitrex SC !

Évitez absolument le jus de pamplemousse !

Les dérivés de l'ergotamine sont aussi contre-indiqués :

  • durant la grossesse et l’allaitement,
  • lors d'antécédents de maladie coronarienne,
  • en cas d'infection interne,
  • en cas de troubles de la circulation sanguines,
  • en cas d'une détérioration de la fonction rénale ou hépatique,
  • en cas de pression artérielle très élevée.
Les dérivés de l'ergotamine sont fortement remis en question et nombre d'entre-eux ont été retirés du marché.
Cela semble en contradiction avec les (rares) études qui, il est vrai, ne portent que sur la dihydroergotamine en intraveineuse.
A discuter avec votre neurologue.

Voir aussi (accessibles également via les sous-menus) :

Français