Le Lithium

Le carbonate de lithium :

Initialement prévu pour traiter les troubles bipolaires, le carbonate de lithium peut être utilisé, en seconde intention comme traitement prophylactique du Cluster Headache.
C'est le traitement de fond qui était principalement utilisé avant que les premiers essais avec les antagonistes du calcium (Vérapamil) ne le relègue au second plan.
Ce traitement de fond est plus souvent utilisé dans le Cluster Headache chronique car sa mise en place est longue et progressive et nécessite des lithémies régulières.
Cette mise en place dure généralement trop longtemps pour être envisagée chez un épisodique, à moins que les épisodes soient longs (plusieurs mois).
Par ailleurs, la dose thérapeutique est généralement proche de la dose toxique.

Effets secondaires possibles :

On rencontre assez souvent des effets indésirables tels que :

  • tremblements (fréquents),
  • soif (fréquent),
  • nausées,
  • diarrhées,
  • manifestations cutanées,
  • goitre (à très long terme et disparaît à l'arrêt du traitement),
  • troubles cognitifs,

Ces effets secondaires limitent souvent l'utilisation de ce traitement même si on arrive à les limiter grâce à un suivi biologique régulier (contrôle sanguin).


Points d'attention :

  • La prise de carbonate de lithium nécessite un bilan complet avant la mise en place du traitement incluant entre autres :
  • Pendant le traitement au carbonate de lithium, l'utilisation du sumatriptan (oral ou injectable) est à proscrire pour éviter les risques de syndrome sérotoninergique.

Voir aussi (accessibles également via les sous-menus) : Notices

Français