Algie vasculaire de la face - Cluster headache - Céphalée en grappe

IBAN: BE74 0682 5035 5007

OUCH Belgium
OUCH Belgium ASBL - Association de patients

Default template is used in Divi theme builder.
Attach this page to the correct template

Cannabis

Cannabis ?

Cannabis ?

La surmédiatisation du cannabis comme “anti douleur naturel” dans des douleurs comme celles causées par la sclérose en plaques, la fibromyalgie ou le cancer fait que, peu à peu, l’idée que le cannabis aurait des vertus antalgiques a fait son chemin dans les esprits.

Alors, pourquoi pas aussi dans le cas du Cluster Headache ou Algie Vasculaire de la Face ?

En réalité, les études scientifiques d’un niveau de preuve suffisant font toujours défaut.

Note de OUCH Belgium :
Cette page survol le sujet et devrait être complétée dans le futur.

Le cannabis

 

Le cannabis est un genre botanique qui rassemble plusieurs plantes de la famille des Cannabacées.
On y retrouve plusieurs sous-espèces (certains considèrent que ce sont plutôt des variétés), comme le sativa, le ruderalis ou encore l’indica.

Le chanvre

Le ruderalis : les plantes riches en fibres et pauvres en THC donnent le chanvre, cultivé facilement (peu d’eau, sol pauvre, …) on s’en sert pour :

  • Poussière de chanvre : 20%
    Nivellement des sols et transformation en méthane (gaz) par fermentation.
  • Cœur de la tige : 50%
    Paillage, litières pour animaux, enduits, bétons naturel …
  • L’écorce : 30%
    Laine de chanvre, papeterie, textile

Les cannabis “récréatifs”

Le cannabis récréatif est considéré comme une drogue douce qui induit souvent une dépendance essentiellement psychique.
Une forte consommation régulière de cannabis peut entraîner également une dépendance physique.
Des études montrent qu’une consommation régulière de cannabis induit une baisse irréversible de QI et favorise l’apparition de troubles psychotiques. (1)

Les sous espèces (ou variétés) et leurs effets :

  • Sativa : haute teneur en THC (TétraHydroCannabinol). Les effets sont euphorisants et apportent une forte dose d’énergie.
  • Indica : plus riches en CBD (CannaBiDiol). Il a des effets psychotropes prononcés qui permettent la relaxation ou l’apaisement des douleurs.

 

Utilisation du cannabis comme traitement de crise

Comme vous l’aurez compris, c’est une haute teneur en CBD qui pourrait avoir l’effet escompté.
(D’où l’immense engouement pour les huiles de CBD vendues … à prix d’or)

Les cannabinoïdes semblent moduler et interagir au niveau de nombreuses voies inhérentes à la migraine, aux mécanismes d’action des triptans et aux diverses voies des opiacés. (2)
Cependant, les essais cliniques randomisés font défaut et seraient nécessaires pour confirmer ou infirmer une possibilité d’action comme traitement du Cluster Headache.

Nous n’avons trouvé qu’un rapport de cas (139 personnes), liant le cannabis (quelle variété ?) et le Cluster Headache et une étude intéressante, concernant les effets analgésiques mais qui ne concerne pas le Cluster Headache.


(2) Nous n’avons pas trouvé de source claire et fiable pour étayer et expliquer cette information. De nombreuse sources non scientifiques sont disponibles sur des sites dédicacés au CBD (vendeurs 😉 ) Nous émettons donc des réserves à ce sujet.