Algie vasculaire de la face - Cluster headache - Céphalée en grappe

IBAN: BE74 0682 5035 5007

OUCH Belgium
OUCH Belgium ASBL - Association de patients

Default template is used in Divi theme builder.
Attach this page to the correct template

Études Valproate de sodium

Études Valproate de sodium

Études valproate de sodium

Liste, non exhaustive, d’études concernant le valproate de sodium comme traitement de fond de l’Algie Vasculaire de la Face ou Cluster Headache.

Cette partie est plus scientifique et peut être plus difficile à “digérer” wink.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas : contactez-nous !

Important

N’hésitez pas à lire cette information AVANT de parcourir les études ci-dessous laughing

Le valproate de sodium dans le traitement des céphalées en grappes : un essai clinique ouvert

[Hering R, Kuritzky A.] – septembre 1989

 

Source :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2507161

Extrait librement traduit

RÉSUMÉ :

L’effet du traitement prophylactique par le valproate de sodium dans les céphalées en grappe a été étudié dans une étude pilote ouverte. Quinze patients souffrant de céphalées en grappes ont été étudiés, dont deux souffraient de céphalées en grappes chroniques et treize de céphalées de type épisodique. La dose utilisée se situait entre 600 et 2000 mg par jour en deux doses fractionnées. Onze des quinze patients (73,3 %) ont réagi favorablement au traitement. Neuf ont rapporté une disparition complète de la douleur et deux, une amélioration marquée. Le valproate de sodium semble être un médicament efficace dans le traitement des céphalées en grappe. Une étude contrôlée en double aveugle est nécessaire pour une évaluation plus approfondie.

Note de OUCH Belgium :

Il s’agit donc bien d’une étude ouverte !
Il faudra attendre 2002 (voir ci-dessous) pour une étude contôlée.

Un essai négatif du valproate de sodium dans la céphalée en grappe : problèmes méthodologiques

[El Amrani M, Massiou H, Bousser MG.] – avril 2002

 

Source :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12047460

Extrait librement traduit

RÉSUMÉ :

Nous présentons les résultats d’une étude à double insu contrôlée par placebo sur le valproate de sodium (SV) (1000-2000 mg/jour) dans la prophylaxie du Cluster Headache CH.
Les céphalées épisodiques et chroniques ont été définies selon la classification de l’International Headache Society. Quatre-vingt-seize patients ont été inclus, dont 50 dans le groupe traité par le valproate de sodium et 46 dans le groupe placebo.

Les patients ont été traités pendant 2 semaines. Le principal critère d’efficacité était le pourcentage de patients dont l’état s’était amélioré, c’est-à-dire dont le nombre moyen de crises par semaine avait diminué d’au moins 50 %.
Quel que soit le type de CH, il n’y avait pas de différence entre les deux groupes : 50 % des sujets du groupe SV et 62 % du groupe placebo ont vu leur état s’améliorer avec succès (P = 0,23).

Ce taux de succès élevé observé dans le groupe placebo, qui est probablement dû à la rémission spontanée de l’épisode, ne permet pas de tirer de conclusion valable quant à la véritable efficacité de la SV dans la prophylaxie de la CH.

 

Notes de OUCH Belgium :

  • C’est la difficulté majeur des études sur des patients chroniques … et leur fiabilité toujours discutable.