Algie vasculaire de la face - Cluster headache - Céphalée en grappe

IBAN: BE74 0682 5035 5007

OUCH Belgium
OUCH Belgium ASBL - Association de patients

Default template is used in Divi theme builder.
Attach this page to the correct template

Diagnostic différentiel

Diagnostic différentiel

Diagnostic différentiel

Un diagnostic est généralement posé après interrogatoire auprès d’un spécialiste, tant les caractéristiques de l’Algie Vasculaire de la Face ou Cluster Headache sont particulières.

Toutefois, il ne sera confirmé qu’après des examens cliniques complémentaires permettant d’exclure toute autre forme de céphalée, primaire ou secondaire.

Pourquoi un diagnostic différentiel ?

Il est important de ne pas confondre l’Algie Vasculaire de la Face ou Cluster Headache avec d’autres céphalées.
En effet, la confusion est très fréquente chez les patients et la maladie est, hélas, très mal connue du monde médical.

Par ailleurs, un neurologue spécialiste des céphalées, devra exclure toute autre pathologie pouvant induire une céphalée secondaire. 
De fait, ces dernières doivent absolument être détectées car leurs conséquences sont souvent plus graves :

Le diagnostic différentiel permet de différencier une maladie d’autres pathologies qui présentent des symptômes proches ou similaires.
L’anamnèse et les examens complémentaires y participent et fixent le diagnostic final.

Erreurs de diagnostic fréquentes

Du côté patient (autodiagnostic) :

  • Sinusite
  • Problème oculaire
  • Douleurs dentaires
  • Migraine
sinusite

Les sinusites classiques sont frontales ou maxillaires. Les douleurs qui y sont liées sont localisées “autour” de l’œil.

Problème dentaire

Les extractions inutiles de dent(s) sont, hélas, trop fréquentes.

Erreurs de diagnostic fréquentes

Du côté médical (non spécialistes des céphalées) :

  • Migraine
  • Céphalée de tension
  • Névralgie du trijumeau
  • Hémicrânie paroxystique
migraine - céphalée de tension

Céphalée de tension.

Névralgie faciale du trijumeau

Difficultés du diagnostic différentiel

Sont ressemblants à l’Algie Vasculaire de la Face ou Cluster Headache :

  • Névralgie du trijumeau
  • Hémicrânie paroxystique chronique
  • SUNCT syndrome

Afin de permettre des distinctions, le tableau suivant vous montre des “recouvrements” possibles.

D’où l’importance de l’interrogatoire précis du patient.

IHS Infos sur :SUNCTHémicrânie paroxystiqueAlgie vasculaire de la faceNévralgie essentielle
du trijumeau
Sex-ratioF > HF >H1 F/4 HF > H
Durée des crises< 3 minutes2 à 30 minutes15 à 180 minutes2–3 s à quelques minutes
Fréquence des crises5 à 80 par jour2 à 40 par jour1 à 8 par jour5 à > 100 par jour
Latéralité de la douleurStrictement unilatéraleStrictement unilatéraleStrictement unilatéraleMajoritairement unilatérale
Topographie de la douleurOculairesOrbito-temporaleOrbito-temporaleV2/V3 > V1
Type de la douleurCoup(s) de couteauPulsatile avec
photo et
phonophobie
Broiement,
arrachement, pic
à glace
Décharge électrique,
brûlure
Intensité douloureuseSévèreSévère à très
sévère
Très sévèreTrès sévère
Signes dysautonomiquesPrésentsPrésentsPrésentsParfois congestion de l’œil
Impact des crises sur les activitésActivité conservée
mais difficile
Activité normale
impossible
Activité normale
impossible, agitation
Sidération brève
lors de la
décharge
Facteurs déclenchant des crisesMastication,
vent froid sur le visage, parler,
toucher le visage,
lumière vive,
changement brusque de position
Contrariété,
émotion,
changement brusque de position,
changement hormonal
Rien, sommeil,
prise d’alcool
Zones gâchettes :
Parler, mastiquer

Différences entre migraine et AVF (Algie Vasculaire de la Face)

Une vidéo claire et complète :

Examens complémentaires “classiques”

  • EEG -Électroencéphalogramme
  • IRM
  • Potentiels évoqués
Diagnostic différentiel : Électroencéphalogramme

Électroencéphalogramme

Diagnostic différentiel : Potentiels évoqués

Potentiels évoqués