Algie vasculaire de la face - Cluster headache - Céphalée en grappe

IBAN: BE74 0682 5035 5007

OUCH Belgium
OUCH Belgium ASBL - Association de patients

Default template is used in Divi theme builder.
Attach this page to the correct template

Bouteilles d’oxygène médical gazeux

Bouteilles d’oxygène

Nous passons ici en revue, les différents modèles, contenances, et débits.

L’objectif est de vous donner une idée de votre consommation probable en bouteilles (nombre et contenance) et de vous permettre ainsi de bien gérer vos commandes afin de :

  • Ne pas tomber en rupture d’approvisionnement.
  • Ne pas stocker trop et ainsi libérer des bouteilles pour d’autres.

Les différents types de bouteilles

L’oxygène médical gazeux est comprimé dans des bouteilles métalliques blanches.
Il existe différents types de bouteilles en fonction du volume d’oxygène qu’elles contiennent à la pression de 200 bars.

 

Les types les plus courants sont les suivants:

  • 400 litres (B2/C2),
  • 1000 litres (B5/C5),
  • 2100 litres (B10/C10),
  • 4200 litres (B20/C20),

Les modèles couramment utilisés :

  • B5 “transportable”
  • B10 et B20 à domicile.
    Le modèle B2 est vraiment portable mais très (trop ?) petit en volume (une crise à une crise et demi).
    A noter que le modèle B20 est extrêmement lourd et difficile à déplacer.

Combien de crises peut-on soigner en fonction des contenances et des débits ?

On ne peut répondre précisément à cette question mais nous pouvons, au moyen des exemples ci-dessous, estimer une moyenne en fonction du type de bouteille et de son utilisation.

Il faut savoir que les bouteilles « pleines » ne sont pas toujours à 200 bars. Elles sont remplies « à chaud ». Ceci est dû à l’augmentation de pression lors du remplissage. En refroidissant, la pression initialement atteinte diminue quelque peu (souvent 180 à 190 bars)

Cas d’une bouteille B10 (ou C10) :

Considérerons que le manomètre indique 180 bars à la réception :

  • contenance en “litre d’eau” : 10,5 litres,
  • pression : 180 bars,
  • Contenance en litres d’O2 médical gazeux : 10,5 litres x 180 = 1890 litres d’O2 médical gazeux disponibles (au lieu des 2100 litres théoriques).

Ce qui donne en fonction de votre consommation :

  • Débit de 15 litres minutes : pendant 20 minutes : 1890 / (15 x 20) ±= 6 crises (6,3)
  • Débit de 12 litres minutes : pendant 15 minutes : 1890 / (12 x 15) ±= 10 crises (10,5)
  • Débit de 9 litres minutes : pendant 20 minutes : 1890 / (9 x 20) ±= 10 crises (10,5)
  • Débit de 9 litres minutes : pendant 15 minutes : 1890 / (9 x 15) = 14 crises

Si l’on considère un exemple où l’on commence à 15 litres minutes pendant 8 minutes (jusqu’à l’arrêt de la douleur), puis qu’on continue à 6 litres minutes pendant 5 minutes pour éviter un rebond, on obtient une moyenne de :

  • Débit de 15 litres minutes pendant 8 minutes : 15 x 8 = 120 litres
  • Débit de 6 litres minutes pendant 5 minutes : 6 x 5 = 30 litres

=>    1890 / (120 +30) = 1890 / 150 ±= 12 crises (12,6)

Autre exemple où l’on commence à 15 litres minutes pendant 15 minutes (jusqu’à l’arrêt de la douleur), puis qu’on continue à 6 litres minutes pendant 5 minutes pour éviter un rebond, on obtient une moyenne de :

  • Débit de 15 litres minutes pendant 15 minutes : 15 x 15 = 225 litres
  • Débit de 6 litres minutes pendant 5 minutes : 6 x 5 = 30 litres

=>    1890 / (225 +30) = 1890 / 255 ±= 7 crises (7,4)

Ces exemples peuvent malgré tout être forts différents dans votre cas, voire même d’une crise à l’autre.

Moralité :

Prenez les devants !
Ayez toujours au moins deux bouteilles.
Dès qu’une bouteille est vide, commandez la suivante, de manière à couvrir les week-end, jours fériés et … oubli ou commande tardive.
Certains fournisseurs livrent par deux bouteilles minimum : prévoyez dans ce cas de “tourner” sur 3 bouteilles. Quand deux sont vides, recommandez deux nouvelles.