Algie vasculaire de la face - Cluster headache - Céphalée en grappe

IBAN: BE74 0682 5035 5007

OUCH Belgium
OUCH Belgium ASBL - Association de patients

Default template is used in Divi theme builder.
Attach this page to the correct template

Cétogène

Le régime cétogène

Le régime cétogène

Le régime cétogène (1), ou cétogénique (1), vise à réduire considérablement la consommation de glucides (sucres) au profit des lipides (graisses) pour provoquer un état de cétose (1).

Non exempt de risque, ce régime doit être précis, réalisé après avis médical et de préférence sous le contrôle d’un nutritionniste.
N’entreprenez pas ce régime de votre propre initiative : cela pourrait vous faire plus de tort que de bien !

Le régime cétogène : explications

Lorsqu’il dispose de très peu de glucose (sucres) le corps est alors contraint de se tourner vers une autre source d’énergie.
On dit alors que le corps passe en cétose. (1)

Métabolisme

Lorsque les glucides (sucres) viennent à manquer, c’est le foie qui convertit les lipides (graisse) en cétones.
Cela s’appelle la cétogenèse (1).

Les cétones (1) ainsi fabriqués, constituent une source d’énergie efficace qui présente des avantages, en particulier pour les cellules du cœur et du cerveau.
Ces cellules “préfèrent” utiliser les cétones que le glucose wink.
En fait, en mode cétogène (1), 75 % des besoins en énergie du cerveau sont comblés par les corps cétoniques (1) et 25 % par le glucose (source).

Passif scientifique

Plusieurs études sur des personnes souffrant de différents types de problèmes cognitifs (comme la maladie de Parkinson ou l’épilepsie) ont confirmé que l’utilisation des cétones pouvait améliorer significativement certaines fonctions cérébrales. (2)

Études

Deux études italiennes de 2015 et 2018 qui, bien que faites sur un petit nombre de patients, ont montré un taux de réussite assez important.
Ce type de régime devrait être investigué de manière plus approfondie.


(1) Cétose, cétone, cétogène, cétogenèse ont la même racine :  du latin Ceto, du grec ancien Κητώ, Kētṓ.
Dans la mythologie grecque, Céto était un « gros poisson, animal énorme vivant dans l’eau » (en particulier la baleine qui est un poisson gras).

(2) Traitement de la maladie de Parkinson avec hypercétonémie induite par le régime alimentaire
    Efficacité de trois régimes cétogènes majeurs chez les enfants atteints d’épilepsie pharmacorésistante