Algie vasculaire de la face - Cluster headache - Céphalée en grappe

IBAN: BE74 0682 5035 5007

OUCH Belgium
OUCH Belgium ASBL - Association de patients

Default template is used in Divi theme builder.
Attach this page to the correct template

Effet placebo - effet nocebo

Effet placebo – effet nocebo

Effet placebo – effet nocebo

Effet bénéfique d’un traitement sans principe actif  ? C’est possible !

Souffir d’effets indésirables rien qu’en les ayant lus ? C’est possible !

L’effet placebo

Un placebo, du latin “je plairais”, est un procédé thérapeutique n’ayant pas d’efficacité propre mais agissant sur le patient par des mécanismes psychologique et physiologiques.
Ce “faux” traitement a une efficacité variable en fonction des individus : de 0 à 100% d’efficacité !
En bref, si le placebo fonctionne, c’est le meilleur des médicaments !

Les placebos sont utilisés dans les études scientifiques, au sein de groupes “contrôles”, afin d’évaluer les traitements testés.

Comment ça fonctionne ?

L’effet placebo a un effet réellement biologique dont la particularité est d’être produit par l’organisme lui-même.

La confiance du patient en son médecin, l’attention qu’il lui porte, la ressemblance avec un vrai traitement, déclenchent l’autoproduction de molécules thérapeutiques dans le corps.

Cet effet serait effectif chez environ 30 %  des personnes et pourrait atteindre 60-70 % des personnes souffrant de migraines ou de dépressions.

Attention :

On peut également avoir un effet placebo, mais avec un vrai médicament qui n’a pas d’effet biologique sur la maladie elle-même mais qui a des effets biologiques importants et clairement non souhaitables par ailleurs !

Exemple :

Depuis que je prends un antibiotique, je n’ai plus de crises !

Gare aux convictions !

L’effet nocebo

L’effet nocébo, du latin “je nuirais”, est l’équivalent négatif de l’effet placébo.
Cet effet peut prendre la forme d’effets indésirables : on est susceptible de recréer, par simple suggestion, les effets indésirables qu’on a lu sur la notice d’un médicament ou dont on a entendu parler.

Des inquiétudes “collectives” sur des sujets de santé peuvent aussi avoir un effet nocebo, comme par exemple l’inquiétude au sujet des vaccins.

Parfois, simplement lire les effets indésirables d’un traitement peut avoir de réelles conséquences !
Toutefois, vous remarquerez que nous en parlons pour chacun des traitements médicamenteux sur ce site : notre but principal reste d’informer wink

Rappelons que :

  • Tous les effets secondaires ou indésirables ne sont pas nécessairement présents.
  • Chacun d’entre eux peut être présent à des degrés divers et variables d’un individu à l’autre.
  • Il est même possible qu’ils ne soient pas présents du tout !

L’important est donc de toujours faire la balance bénéfices-risques.
Parlez-en avec votre médecin !

Par ailleurs, n’hésitez pas à lire les contre-indications éventuelles et à en parler également avec votre médecin !wink

Une petite vidéo sur le sujet ?